9/09/2019 : L’heure du changement

Les différents courants de lecture de l’évolution du monde (astrologie, numérologie, différents courants énergétiques) s’accordent de près ou de loin sur la signification du chiffre « 9 » comme étant la fin d’un cycle. Petit pause en conscience pour faire le bilan, avant le début d’un autre ?

FAIRE LE BILAN, CALMEMENT, EN SE REMEMORANT CHAQUE INSTANT…

En l’occurrence, le 9/09 ancre la réalité de la rentrée (de toutes les classes). La fin de l’été -en tous cas de la période estivale, la période des vacances. Quel bilan faites-vous de votre été ? Je vous invite à vous munir d’un papier, un crayon (et une gomme !) avant de poursuivre la suite de l’article.


A-t-il « été » l’occasion de vous poser et vous reposer, au bord de l’eau ou aux abords d’un jardin ? Etes-vous partis à la découverte de nouveaux horizons, goûté de nouvelles saveurs et de nouvelles senteurs ? Ou avez-vous choisi l’option de réinvestir un environnement connu, un cocon rassurant et apaisant près de vos racines peut-être ? Plus généralement, avez-vous la sensation d’avoir véritablement eu « un temps pour vous » ?

Prenez un temps en conscience pour faire mettre sur papier ce que vous gardez de vos vacances. Les lieux, les moments, les rencontres, les ressentis…


En ce 9/09/2019, que dit votre corps ? Que lui avez-vous offert au cours de ces derniers mois sur les différents plans : nourriture, mouvement et exercice physique, respiration et oxygénation, niveau de stress et relaxation… Quel bilan faites-vous de tout ça ? Et quel écart existe-t-il entre ce bilan et l’équilibre idéal que vous vous souhaitez à vous-même ?

Dans quelle mesure cet été / cette année a-t-il / a-t-elle été régénérateur pour votre corps, votre esprit ?  

Prenez un temps en conscience pour écrire sur votre ressenti actuel vis-à-vis de votre corps, partager les sensations du moment présent, agréables comme désagréables… Puis remplir le tableau suivant qui modélise le delta entre cet état de l’instant présent et votre idéal de connexion à vous-même.

Ce que j’ai donné (ou pas donné) à mon corps cet été Ressenti instant présent dans mon corps et dans mon esprit Laisser cette colonne expressément vide Idéal de connexion à moi-même sur ce sujet
     
     
     
INTROSPECTION, POUR UN (RE-?)DEMARRAGE CONSCIENT.  

Maintenant, prenez 3 grandes respirations profondes, les yeux fermés, assis / assise le dos droit et les épaules relâchées avant de poursuivre la lecture de cet article.

Qu’est-ce votre corps vous dit ? Vers où veut-il aller ?

J’ai l’habitude dans mes conférences et mes cours de yoga de dire que le corps est le baromètre de l’âme. Il peut aussi être considéré la boussole de l’âme, en écoutant la direction, l’intention que celle-ci propose et qu’il aidera à concrétiser dans la matière. Qu’est-ce que votre corps entend / écoute en cet instant ?

Remplissez maintenant la 3ème colonne restée vide en inscrivant pour titre « Moyens à mettre en œuvre » ou « Corps, boussole de l’âme » comme vous voulez ^^. Vous pouvez au besoin gommer et modifier des éléments de la dernière colonne en fonction des informations que votre corps vous a partagé lors des respirations conscientes.

Une poursuite de cet exercice peut être d’intégrer concrètement dans votre agenda les prochains rendez-vous avec vous-même indispensables à ces transitions qui mènent vers soi :

Comme par exemple :

  • Prendre les rendez-vous cocooning chez l’esthéticienne, le coiffeur pour se faire du bien,
  • Noter les jours de marchés pour acheter davantage de fruits et légumes locaux de saison et végétaliser / vitaliser ses repas,  
  • Se faire prescrire par son médecin un bilan sanguin général pour faire le point sur les carences /excès mis en exergue par la biologie,
  • Consulter un naturopathe ?
MON PROPRE EXERCICE

De mon côté, l’été n’a pas été de tout repos. Je n’ai  pas pris de « vacances » puisque je suis en plein développement de mon activité de naturopathe. J’ai toutefois veillé à offrir à mon corps une session de surf par-ci, un jogging par-là au milieu de ces heures de réflexions édifiantes de mon avenir. Je fais de mes besoins en sommeil une priorité. La plupart du temps je ne mets pas de réveil, et dès que je sens en journée que mes yeux piquent de fatigue, je les ferme et les emmènent dans une sieste. Un autre baromètre de mon corps peut être mon irritabilité, l’impossibilité de faire une place suffisante à l’autre. A ce moment-là idem : je file à l’ombre me reposer !

Côté alimentation j’ai largement fait des écarts ces derniers mois, mais en faisant toujours attention de revenir sur le chemin du végétal, des apéritifs sans alcool et des plats crus le plus souvent possible. J’ai découvert la magie (et la facilité !) des poke bowls faits maison, à base de « j’y jette ce qui se trouve dans mon frigo ». Coloré, sain et nutritif 😊 J’ai en outre profité de l’été pour éliminer les desserts sucrés de mon alimentation.

Pour la suite, je me souhaite d’être encore davantage à l’écoute de mes émotions, et donc de mon corps qui en est le seul et l’unique temple d’existence. Ecouter leur manifestation, les moments de fluidité comme les lourdeurs et les blocages. Les interroger, pour les faire fleurir à la lumière de la conscience et avancer dans la direction de ce qui m’anime sincèrement.


Je vous souhaite une fin de cycle consciente. Une « petite mort » pour mieux renaître sous les auspices de l’automne. Une belle « rentrée » chez vous, à l’intérieur de vous-même, à l’écoute de ce que le corps a à nous dire, à nous guider…